Nombre total de pages vues

vendredi 23 décembre 2011

10 jours en Toscane et en Ombrie, Août 2011.


plus de photos sur : http://pierresilhol.darqroom.fr/portfolio/toscane-63697


1er jour :

après 7 heures de route depuis Toulon pour cause de ralentissements près de Gênes, nous arrivons vers 13 h à Florence ; la ville étant désormais placée sous le régime des ZTL, nous optons pour le parking situé viale Europa (tarif d'environ 12 euros/ jour) qui permet de relier le centre historique de Florence par le bus n°23 en 20 mn.

Arrivée à l'hôtel Helvetia et Bristol qui offre une situation très centrale et des prestations de grand luxe.

La fin d'après-midi est consacrée à la visite des rues composant le centre historique, des palais dont il faut pousser les portes :



de la piazza della Signoria et de sa loggia, avec un petit arrêt chez Rivoire :



et se termine par l'explorationde la via Tornabuoni, intéressante en période de soldes.


2éme jour : Palazzo Pitti, Jardins du Boboli, quartier de l'Oltrano, Cappella Brancacci, Baptistere ...

La première partie de la journée est consacrée au Palais Pitti dont l'ensemble de la visite va nous prendre plus de 4 heures ; en raison de la chaleur nous optons pour une visite à la "fraîche" des jardins du Boboli qui sont cependant loin de valoir le travail de certains chateaux de la Loire.


Isola bella, jardins du Boboli


Puis déjeuner à l'osteria Santo Spirito, les pates aux tomates fraiches sont reccomandées.

Départ pour la chappelle Branccaci, entierement décorée par Lippi et Massacio ; deux murs de fresques entierement peints, possibilité de s'approcher au plus près. 




En fin d'après midi apéritif sur la place de la république au café Gilli avant d'aller visiter le baptistere à 21 h, sans la foule de la journée.

La nuit nous profitons des très belles vues de la cathédrale illuminée.


3éme jour : Santa Croce, quartier , Duomo, départ pour Colle Val d'Elsa.

Début de matinée consacrée au Bargello et notamment la salle réservée à Donatello ; puis visite de Santa Croce (le musée de l'oeuvre comporte des toiles de première importance et a été rénové) et du quartier.

Puis déjeuner chez Bordino, trattoria typique dont la formule du midi est d'un très bon rapport qualité prix. 

Nous avions prévu de visiter le Dôme et de monter à la coupole mais la queue de plus d'une heure pour la montée à l'oeuvre de Brunelleschi nous empechera de profiter d'une vue plus aérienne.

Après avoir fait un dernier tour dans le quartier de San Marco avec notamment l'hôpital des innocents,


Hôpital des innocents

retour à l'hôtel afin de récupérer les bagages, bus 23 de la gare à la viale Europa (environ 35 mn) et route vers Colle di Val d'Elsa que nous atteignons en une heure ; l'hôtel SPA a été refait avec goût et il permet de séjourner dans le coeur du vieux village superbement restauré.
Le village s'étire le long d'une rue bordée de maisons et de palais ; nous dinons dans un petit restautant le Santa Catherina, sur une place bordée d'arbres ce qui permet de bénéficier d'un superbe coucher de soleil. 


Coucher de soleil sur Colle val d'Elsa

4éme jour : Volterra, San Giminiano.

Journée consacrée à la visite du Val d'Elsa et de l'ancienne ville étrusque de Volterra.

La route qui va de Colle di Val d'Elsa à Volterra est une des plus belles de Toscane ; même si les paysages sont grillés par le soleil, la lumière adoucit le paysage.



Nous débutons par Volterra cité en tuf ocre qui mérite une bonne demie journée de visite avec le palais dei Priori sur lequel on distingue des blasons en terre cuite et qui offre une très belle salle du conseil municipal, la place dei Priori.



Puis le Musée Guarnacci qui renferme plus de 600 urnes funéraires étrusques dont le sarcophage des époux ; même si le musée est vieillot, même si l'on pense que cela va devenir répétitif, ce tte visite vaut vraiment la peine d'être visité.

Nous terminons par une ballade dans le village, quelques courses dans une oenothèque qui offrira le meilleur rapport qualité prix de notre séjour, puis reprenons la voiture pour San Giminiano.



Dès notre arrivée déjeuner à la trattoria Chiribiri, là aussi les produits sont irréprochables mêùme au sein d'un village touristique ; puis visite du Musée de la torture qui décrit toute la poésie de l'homme.

Messe à Santa Fina, qui était la condition pour visiter à son issue le duomo, place de la cisterna, tours jumelles des Ardinghelli, le tout est très beau, très propre mais pour la première fois impression de monde et de foule, sauf sur les fronte medievali.

Piazza della cisterna

San Giminiano est une étape "obligatoire", riche culturellement mais le village est un peu trop parfait et ressemble en ce sens à certains villages du Luberon bien restaurés ; la vue d'ensemble au bout du jardin (rocca di Montestafolli) est saisissante.

Retour à Colle et traditionnel Bitter, charcuterie sur la place du village en admirant deux chiens habillés en rose et bleu, dignes descendants d'une vecchia signoria


5éme jour : Sienne.


Direction Sienne pour cette journée ; parking gratuit à 10 mn à pied du centre (parchegio bonici) ; le plus simple est de prendre ensuite le pass OPA qui remplira amplement une journée de visite.

Accès au centre par le quartier de l'oie qui était pavoisé de drapeaux dans l'attente du palio.

1ére étape, le point de vue ; il vaut mieux s'y rendre en premier pour éviter l'attente (la queue commence à se former dès le milieu de la matinée). On monte par paquet d'une vingtaine de personnes et on dispose alors d'une vingtaine de minutes sur une corniche, ce qui est suffisant pour admirer la vue de Sienne.

Vue de la piazza del campo

Puis nous nous rendons à la cathédrale célèbre pour ses pavements, dont une partie est visible :




Au sein de la cathédrale on accède à la librairie Piccolomini située partie gauche :




Puis nous ressortons et visitons le musée de l'opéra qui renferme une partie de la statuaire de la cathédrale due à Giovanni Pisano :



Ce midi nous déjeunons au Tre Christi, trouvé par hasard, et qui se révèle une excellente surprise (viandes, gateaux de courgettes, bocconcini au lapin... dans un cadre monacal).

Après cette halte, nous visitons le magnifique baptistere en marbre blanc et rose souligné de noir ainsi que la crypte qui renferme des fresques des années 1280 (état exceptionnel).

Puis tour dans les rues de Sienne : via della citta (rue la plus élégante), palazzo Chigi, via di Stalloreggi (artisans), piazza Salimbeni (Monte Paschi), terminé par un apéritif sur la piazza del campo avant de repartir pour Colle val d'Elsa.


6éme jour : Crêtes siennoises, Asciano, Monte Oliveto, Montepulciano.


1ére partie de la journée sur les crete senesi (S438 et S451 jusqu'à Monte Oliveto) ; même en été les terres argileuses forment un paysage unique de vagues dénudées.




Halte à Asciano et visite de Santa Agata (peinture de Signorelli) ; charmant village, peu touristique où la vie s'écoule paisiblement; il dispose d'un très bon restaurant, la Mensa.


Visite de Monte Oliveto Magiore ; l'abbaye recèle un véritable trésor à travers son cloître peint par Signorelli et Sodoma illustrant la vie de St Benoît ; pour le visiter il vaut mieux avoir en main un guide expliquant les panneaux téléchargeable sur internet (comptez deux heures pour la visite). 





Nous reprenons la route pour Montepulciano, village où nous séjournerons deux jours; il est situé sur un éperon rocheux et domine une vallée.



Très agréable, de taille consèquente, très bien restauré, ce village avec ses nombreux restaurants est idéal pour rayonner dans le sud de la Toscane, d'autant que le Palazzo Carletti, demeure d'époque, qui nous sert d'hôtel est magnifique. 

7éme jour : La Foce, San Antimo, Montalcino, Fête du vin de Montepulciano.

Matinée consacrée au sud de la Toscane avec les paysages de la Foce, l'abaye de San Antimo qui vaut surtout pour l'écrin dans lequel elle a été bâtie, l'intérieur étant assez dépouillé et Montalcino qui est trop touristique et finalement bien moins intéressant que Montepulciano.

San Antimo
environs Montalcino

Nous revenons à Montepulciano, dont la visite nous occupe bien l'après-midi ; bonne suprise, la soirée est consacrée à une fête du vin avec défilés, lancers de drapeaux et dégustation au verre.



Le tout se concluant par un repas dans une des contrade de la ville, préparé par les habitants du quartier, ambiance à l'italienne garantie.



8éme jour : Orvieto, Cortone.

Aujourd'hui détour par l'Ombrie, nous aurions bien aimé aller jusqu'à Assise mais le manque de temps nous condamne à reporter la visite de la basilique de St François d'Assise.

Orvietto, cité étrusque et du sanglier dispose d'une vieille ville très sympathique et d'une cathédrale dont le fronton et richement décoré ; il faut au minimum une demie journée pour visiter cette cité typique avec son duomo, la chapelle San Brizzi avec ses Signorelli, son musée de l'oeuvre qui renferme un christ en croix de toute beauté, l'église San Giovani.





Puis nous prenons la route de Cortone où nous arrivons en milieu d'après-midi, pour une première visite du village et une montée à Santa Margherita.

Apéritif sur piazza Signorelli ; Cortone est très agréable le soir, même si le village est assez escarpé comme Montepulciano, il est demeuré très typique et il y a une vraie ambiance le soir.



Par ailleurs le musée diocesain mérite le détour (visite en 1 heure) de mêm que la statuaire du Duomo.

Enfin le village permet de très belles vues sur la plaine et la lac de Trasimene et offre de bons restaurants, moins "typiques" plus "gastro" comme ce premier dîner au restaurant la Bucaccia, pâtes aux truffes ....



9éme jour : Perouse.

Pour cet avant dernier jour, direction Perouse en Ombrie pour une visite complete des monuments dont l'église San Pietro un peu en dehors du centre.



Outre la place du IV Novembre, le palais des prieurs, la fontaine Maggiore et le Dome, la ville qui est découpée en 5 quartiers historiques se visite à partir de parcours édités par l'office du tourisme.






A noter une excellente patisserie où l'on peut déjeuner : Sandri sur le cours principal.

Ne pas oublier également la mise en valeur de la vieille ville à partir des escalators, qui donne l'impression de remonter le temps.

La cité arce guelfa est un peu à l'écart des circuits touristiques classiques et vaut amplement une journée ; retour sur Cortone pour une dernière soirée au village.


10éme jour : Arezzo, Gênes.

Journée consacrée à Arezzo sur le chemin du retour ; beaucoup moins de touristes, Arezzo est une rupture par rapport aux jours précedents en ce sens que l'on a l'impression de retrouve une ville italienne.

Nous avions réservé la visite de la chappelle Bacci à San Francesco, décorée par Piero della Francesca, c'est une oeuvre magnifique mais en deça pour nous de la Cappella Brancacci ou de Monte Oliveto.

Le reste de la journée est consacré à la visite de la ville et de sa célèbre place, des parcours sont prévus, notamment un reprenant les points de vue de la vie est belle.


Visite du duomo et de San domenico avec son christ de Cimabue.

Nous déjeunons dans une trattoria typique (Agania) et le temps de prendre un dernier verre sur la piazza grande, pentue et bordée de palais avec armoiries, il est temps de dire au revoir à la Toscane pour rejoindre Gênes où nous ne ferons que dormir.  



plus de photos sur : http://pierresilhol.darqroom.fr/portfolio/toscane-63697

Liens utiles :

1- Florence :

- parking Florence : http://www.firenzeparcheggi.it/ ;
- lignes autobus : http://www.ataf.net/it/ataf.aspx?idC=2&LN=it-IT , site qui permet de visualiser les lignes et horaires ;
- hotel Florence : http://www.royaldemeure.com/hotel_helvetia_bristol/eng/5star_hotel_florence.html ; très bel hôtel de luxe, suites très confortables, excellent breakfeast ;
- restaurant Florence : osteria san spirito, http://www.osteriasantospirito.it/_3.0/index.php
- Palazzo Pitti : http://www.uffizi.firenze.it/musei/palazzopitti/
- Chapelle Brancacci : http://www.museicivicifiorentini.it/fr/brancacci/
- Trattoria Bordino : http://www.trattoriabordino.com/home.html


2- Sienne :

Parking Sienne : http://www.palazzobruchi.it/images/CartinaSiena1.jpg
Restaurant : http://www.trecristi.com/

3- Volterra :

Oenotheque Scali (pâtes Martelli, Picci, Limoncello, sauces ....)
http://www.enotecascali.com/FRA/index.asp


4- San Giminiano :
trattoria Chiribiri

5- Asciano : 
restaurant la Mencia


6- Monte Oliveto Maggiore : 


7- Hôtel Montepulciano

8- Restaurants Cortone

9- Perouse
patisserie Sandri 


plus de photos sur : http://pierresilhol.darqroom.fr/portfolio/toscane-63697


Blog Toscane Ombrie :

Blog Chine
http://15joursenchine.blogspot.fr/2013/05/voyage-chine-du-4-au-18-mai-2013.html

Blog Ecosse

Blog Venise

Blog Barcelone

Blog Istanbul

Blog USA



1 commentaire:

  1. De sublimes photos qui rappellent de beaux souvenirs !
    nous etions pres de pise dans un agriturismo, villa lena, qui faisait aussi office de fondation d art, c etait sublime !
    ps : je decouvre votre blog, que de belles photos !
    Jeanne

    RépondreSupprimer